Lecture de romans en 2023 - Progrès de l'économie politique (PPE)

Lecture de romans en 2023 – Progrès de l’économie politique (PPE)

Suite à ma pratique annuelle, j’ai répertorié ici mes lectures de « romans » pour 2023. C’est une façon de documenter ce que j’ai vécu au cours d’une année de lecture sur le trajet pour me rendre au travail, le soir après le travail et lors de voyages en dehors de mes lectures académiques « normales ». Mon utilisation du terme « lecture de roman » est vaguement adoptée, comme vous le verrez dans la liste pour inclure la fiction, puis les œuvres de non-fiction très importantes que j’ai hâte de lire pendant mon temps libre. Comme vous le verrez, ma lecture de romans est passée des romans à des lectures beaucoup plus académiques pendant mon « temps libre », puis inversement. Mais cette approche s’est révélée extrêmement enrichissante. Comme vous pouvez le constater, l’une des préoccupations était la monstruosité du capitalisme et les histoires de monstres dans la fabrication du capital, combinant économie politique et théorie littéraire.

1) Cormac McCarthy, Le passager (Picador, 2022) [read twice].

2) Cormac McCarthy, Stella Maris (Picador, 2022) [read twice].

3) Hernán Díaz, Confiance (Picador, 2022).

4) Cormac McCarthy, Tous les jolis chevaux (Picador, 1992) [re-read]

5) Cormac McCarthy, Le passage (Picador, 1994) [re-read].

6) Cormac McCarthy, Villes de la Plaine (Picador, 1998) [re-read].

7) José Emilio Pacheco, Batailles dans le désert et autres histoires, trad. Katherine Silver (Nouvelles orientations, 1987).

8) Italo Calvino, Collecte de sable, trad. Martin McLaughlin [1984] (Pingouin, 2013).

9) Sylvia Walby, Théoriser le patriarcat (Éditeurs Blackwell, 1990).

10) Robert Vitalis, Ordre mondial blanc, politique du pouvoir noir : la naissance des relations internationales américaines (Presse universitaire Cornell, 2015).

11) Aaron Gwyn, Tous les enfants de Dieu (Éditions Europe, 2020).

12) Bram Stoker, Dracula [1897] (Pingouin, 2003).

13) Agustina Bazterrica, Tendre est la chair [Cadáver Exquisito], trad. Sarah Moïse (Presse Pouchkine, 2020).

14) Maurice Dobb, Études sur le développement du capitalisme (Routledge, 1946).

15) Nancy Fraser et Rahel Jaeggi, Capitalisme : une conversation sur la théorie critique (Verso, 2023).

16) Nancy Folbre, L’essor et le déclin des systèmes patriarcaux : une économie politique intersectionnelle (Verso, 2021).

17) Ludovico Silva, Le style littéraire de Marx [El estilo literario de Marx, 1975], trad. Paco Brito Nuñez (Verso, 2023).

18) Carlo Rovelli, L’ordre du temps [L’ordine del tiempo, 2017], trad. Erica Segre et Simon Carnell (Penguin, 2018).

19) Carlo Rovelli, Anaximandre et la nature de la science [Anaximandre de Milet, ou la naissance de la pensée scientifique, 2009] (Pingouin, 2023).

20) Marc Steven, Guerre de classes : une histoire littéraire (Verso, 2023).

21) J. Frank Dobie, Apache Gold et Yaqui Silver [1928] (Presses de l’Université du Texas, 1985).

22) SS Prawer, Karl Marx et la littérature mondiale [1976] (Verso, 2011).

23) Johann Wolfgang von Goethe, Faust, première partie [1808], trad. David Constantine (Pingouin, 2005).

24) Johann Wolfgang von Goethe, Faust, deuxième partie [1832], trad. David Constantine (Pingouin, 2009).

25) Noreen Masud, Un endroit plat (Pingouin, 2023).

26) Cormac McCarthy, Méridien de sang [1985] (Picador, 2015) [re-read].

27) David McNally, Monstres du marché : zombies, vampires et capitalisme mondial (Livres Haymarket, 2012).

28) David Arbuste, À qui appartient l’Angleterre ? Comment nous avons perdu notre terre et comment la récupérer (HarperCollins, 2020).

29) John Steinbeck, La perle [1947] (Pingouin, 1994).

30) Herman Melville, Typee : un aperçu de la vie polynésienne [1846] (Pingouin, 1996).

31) Herman Melville, L’homme de confiance [1857] (Pingouin, 1990).

32) Hannah Arendt, Les origines du totalitarisme [1951] (New York : Harcourt, Inc., 1976).

33) Lothar-Günther Buchheim, Das Boot / Le bateau [1973] (Weidenfeld et Nicolson, 1999).

Vous pourriez également aimer...