Mobileye d’Intel dépose son dossier d’inscription dans le premier signe de dégel du marché des introductions en bourse de la technologie

Contenu de l’article

L’unité autonome d’Intel Corp, Mobileye, a dévoilé vendredi son dossier d’offre publique initiale aux États-Unis, testant la prise en charge d’un premier titre de haut niveau alors même que le marché des nouvelles émissions s’est pratiquement effondré.

Le marché mondial des introductions en bourse de la technologie est au milieu de sa pire sécheresse depuis près de deux décennies. Les cotations aux États-Unis ont levé un peu plus de 7 milliards de dollars jusqu’à présent cette année, selon les données de Dealogic. L’année dernière, les introductions en bourse traditionnelles, à l’exclusion des sociétés d’acquisition à vocation spéciale, avaient levé un record de 154 milliards de dollars.

Publicité 2

Contenu de l’article

Contenu de l’article

L’introduction en bourse de Mobileye, qui fait suite aux débuts à succès de Porsche en Europe, pourrait toutefois être un signe avant-coureur d’une amélioration de la confiance des investisseurs.

Si les débuts de Mobileye sont bien reçus, cela pourrait enhardir d’autres grands noms tels qu’Instacart, Reddit et ServiceTitan, qui ont reporté leurs introductions en bourse plus tôt cette année jusqu’à ce que le marché s’améliore.

Plus tôt en septembre, la division d’assurance-vie et de retraite d’AIG Inc, Corebridge Financial Inc, a levé 1,68 milliard de dollars lors de la plus grande introduction en bourse de l’année, bravant la volatilité du marché et mettant fin à une accalmie de sept mois dans les principales cotations.

BRAVER LA VOLATILITÉ

Mobileye, qui a déposé confidentiellement son introduction en bourse plus tôt cette année, a déclaré un chiffre d’affaires de 854 millions de dollars au premier semestre, soit un bond de 21% par rapport à la période de l’année précédente, selon son dossier d’introduction en bourse. En 2021, Mobileye a réalisé un chiffre d’affaires de 1,4 milliard de dollars.

Publicité 3

Contenu de l’article

Reuters a été le premier à signaler en avril que Mobileye avait fait appel aux banques d’investissement Goldman Sachs Group Inc et Morgan Stanley pour diriger les préparatifs de l’introduction en bourse de l’unité de voitures autonomes.

Dans son dossier de vendredi, Mobileye a confirmé que Goldman Sachs et Morgan Stanley sont les principaux souscripteurs.

Mobileye prévoit d’inscrire ses actions au Nasdaq sous le symbole « MBLY ».

Mobileye n’a pas encore fixé de fourchette de prix pour son introduction en bourse, mais Reuters a indiqué que la société pourrait viser une valorisation pouvant atteindre 50 milliards de dollars pour sa vente d’actions.

Une source proche du dossier a déclaré vendredi que Mobileye pourrait abaisser son estimation de la valorisation de son introduction en bourse en raison de conditions de marché défavorables.

Intel n’a pas révélé la participation qu’il conservera dans l’unité lors de son introduction en bourse, mais le géant des puces a précédemment déclaré qu’il s’agirait d’une participation majoritaire.

Publicité 4

Contenu de l’article

L’inscription de Mobileye fait partie de la stratégie plus large d’Intel sous la direction du directeur général Pat Gelsinger pour redresser son cœur de métier.

Mobileye, une société israélienne qu’Intel a achetée pour environ 15,3 milliards de dollars en 2017, utilise un système basé sur une caméra avec régulateur de vitesse adaptatif et assistance au changement de voie dans les voitures sans conducteur.

En plus des puces et des logiciels d’auto-conduite, Mobileye propose une technologie d’assistance à la conduite et une technologie de cartographie qui sont utilisées aujourd’hui.

Mobileye, qui compte BMW, Audi, Volkswagen, Nissan, Honda et General Motors parmi ses clients, a été un point positif pour Intel, qui fait face à une concurrence féroce dans la fabrication de puces de Nvidia Corp et Qualcomm Inc. (rapports supplémentaires de Bhanvi Satija et Niket Nishant à Bengaluru; Montage par Sriraj Kalluvila et Richard Chang)

Publicité

commentaires

Postmedia s’engage à maintenir un forum de discussion animé mais civil et encourage tous les lecteurs à partager leurs points de vue sur nos articles. Les commentaires peuvent prendre jusqu’à une heure pour être modérés avant d’apparaître sur le site. Nous vous demandons de garder vos commentaires pertinents et respectueux. Nous avons activé les notifications par e-mail. Vous recevrez désormais un e-mail si vous recevez une réponse à votre commentaire, s’il y a une mise à jour d’un fil de commentaires que vous suivez ou si un utilisateur vous suivez des commentaires. Consultez nos directives communautaires pour plus d’informations et de détails sur la façon d’ajuster vos paramètres de messagerie.

Vous pourriez également aimer...