Brookfield Infrastructure renouvelle ses offres publiques de rachat dans le cours normal des activités

Contenu de l’article

BROOKFIELD, NEWS, 25 novembre 2021 (GLOBE NEWSWIRE) — Brookfield Infrastructure Partners LP (« BIP ») (NYSE : BIP ; TSX : BIP.UN) a annoncé aujourd’hui que la Bourse de Toronto (la « TSX ») a accepté un avis BIP a déposé son intention de renouveler son offre publique de rachat dans le cours normal de ses activités visant ses parts de société en commandite en circulation (les « parts de société en commandite ») et ses parts de société en commandite privilégiées de catégorie A (les « parts privilégiées » et, avec les parts de société en commandite, les « parts »). Brookfield Infrastructure Corporation (« BIPC ») (NYSE, TSX : BIPC) a également annoncé aujourd’hui que la TSX a accepté un avis déposé par BIPC de son intention de renouveler son offre publique de rachat dans le cours normal des »).

Publicité

Contenu de l’article

BIP et BIPC estiment que si le cours des parts ou des actions échangeables, respectivement, ne reflète pas entièrement leur valeur, l’acquisition de parts ou d’actions échangeables, selon le cas, peut représenter une utilisation intéressante des fonds disponibles.

Dans le cadre de l’offre publique de rachat de BIP, le conseil d’administration du commandité de BIP a autorisé BIP à racheter jusqu’à 5 % des parts de société en commandite émises et en circulation, ou jusqu’à 15 259 720 parts de société en commandite. À la fermeture des bureaux le 19 novembre 2021, 305 194 414 parts de société en commandite étaient émises et en circulation. Dans le cours normal de l’offre publique de rachat de BIP, elle peut racheter jusqu’à 55 768 parts de société en commandite à la TSX au cours d’un jour de bourse, ce qui représente 25 % du volume quotidien moyen des opérations de 223 074 parts de société en commandite à la TSX pour le semestre terminé le 31 octobre 2021, calculé conformément aux règles de la TSX.

Publicité

Contenu de l’article

BIP a actuellement cinq séries de parts privilégiées en circulation et négociées à la TSX. Dans le cadre de l’offre publique de rachat de BIP, BIP est autorisée à racheter jusqu’à 10 % du flottant total de chaque série de parts privilégiées comme suit :

Séries Téléscripteur Parts émises et en circulation1 Flotteur public1 Volume quotidien moyen des transactions2 Nombre maximum de parts sujettes au rachat3
Le total du quotidien
Série 1 BIP.PR.A 4 989 265 4 989 265 3 026 498 926 1 000
Série 3 BIP.PR.B 4 989 262 4 989 262 4 719 498 926 1 179
Série 7 BIP.PR.D 11 979 750 11 903 650 7 671 1 190 365 1 917
Série 9 BIP.PR.E 7 986 595 7 986 595 5 279 798 659 1 319
Série 11 BIP.PR.F 9 936 190 9 936 190 5 934 993 619 1 483
  1. Calculé au 19 novembre 2021.
  2. Pour les 6 mois clos le 31 octobre 2021.
  3. Conformément aux règles de la TSX, tout rachat quotidien à l’égard de chacune des parts privilégiées de série 3, de série 7, de série 9 et de série 11 sera limité à 25 % du volume quotidien moyen des opérations à la TSX de la série respective et à tout les rachats à l’égard des parts privilégiées de série 1 seront limités à 1 000 parts privilégiées.

Publicité

Contenu de l’article

Dans le cadre de l’offre publique de rachat de BIPC, le conseil d’administration de BIPC a autorisé BIPC à racheter jusqu’à 10 % du flottant total des actions échangeables, ou jusqu’à 6 458 157 actions échangeables. À la fermeture des bureaux le 19 novembre 2021, il y avait 73 361 508 actions échangeables émises et en circulation et 64 581 577 actions échangeables dans le flottant. Dans le cours normal de l’offre publique de rachat de BIPC, il peut racheter jusqu’à 37 781 actions échangeables à la TSX au cours d’un jour de bourse, ce qui représente 25 % du volume quotidien moyen des opérations de 151 124 actions échangeables à la TSX pour le semestre terminé le 31 octobre 2021, calculé conformément aux règles de la TSX.

Les rachats dans le cadre de chaque offre publique de rachat dans le cours normal des affaires sont autorisés à commencer le 29 novembre 2021 et chaque offre publique de rachat dans le cours normal des activités se terminera le 28 novembre 2022 ou plus tôt si BIP ou BIPC, selon le cas, réalisent ses rachats dans le cadre de son offre publique de rachat dans le cours normal des affaires respective. avant cette date.

Publicité

Contenu de l’article

Dans le cadre de l’offre publique de rachat de BIP qui a débuté le 12 novembre 2020 et a expiré le 11 novembre 2021, BIP a précédemment demandé et obtenu l’approbation de la TSX pour racheter jusqu’à 14 767 968 ​​parts de société en commandite, 498 926 parts privilégiées de série 1, 498 926 parts privilégiées de série 3, 998 073 parts privilégiées de série 5, 1 190 365 parts privilégiées de série 7, 798 659 parts privilégiées de série 9 et 993 619 parts privilégiées de série 11. BIP n’a pas racheté de parts de société en commandite ou de parts privilégiées dans le cadre de son offre publique de rachat dans le cours normal des affaires au cours des douze derniers mois.

Dans le cadre de l’offre publique de rachat de BIPC qui a débuté le 12 novembre 2020 et a expiré le 11 novembre 2021, BIPC a précédemment demandé et obtenu l’approbation de la TSX pour racheter jusqu’à 3 618 425 actions échangeables. BIPC n’a racheté aucune action échangeable dans le cadre de son offre publique de rachat dans le cours normal des affaires au cours des douze derniers mois.

Publicité

Contenu de l’article

Les rachats de parts privilégiées de série 1, de série 3, de série 7, de série 9 et de série 11 seront effectués par l’intermédiaire de la TSX et/ou de systèmes de négociation parallèles. Les rachats de parts de société en commandite et d’actions échangeables seront effectués par l’intermédiaire de la TSX, de la Bourse de New York et/ou d’autres systèmes de négociation. Toutes les unités et actions échangeables acquises par BIP et BIPC, respectivement, dans le cadre de l’offre publique de rachat applicable dans le cours normal des activités seront annulées. Les rachats seront soumis au respect des lois fédérales américaines sur les valeurs mobilières, y compris la règle 10b-18 de la Securities Exchange Act of 1934 des États-Unis, telle que modifiée, ainsi que des lois canadiennes applicables sur les valeurs mobilières.

Publicité

Contenu de l’article

De temps à autre, lorsque BIP ou BIPC ne possède pas d’informations non publiques importantes sur lui-même ou ses titres, il peut conclure des plans de rachat automatique avec son courtier pour permettre le rachat de parts ou d’actions échangeables, selon le cas, sous réserve de certaines paramètres de négociation, à des moments où elle ne serait normalement pas active sur le marché en raison de ses propres périodes d’interdiction de négociation internes, de règles de délit d’initié ou autre. Tous ces plans conclus avec le courtier de BIP ou de BIPC seront adoptés conformément aux lois sur les valeurs mobilières canadiennes et américaines applicables, y compris les exigences de la règle 10b5-1 en vertu de la Securities Exchange Act of 1934 des États-Unis, telle que modifiée. Les parts faisant l’objet d’un plan de rachat automatique peuvent varier. En dehors de ces périodes, les parts et les actions échangeables seront rachetées à la discrétion de la direction, sous réserve des lois applicables.

Publicité

Contenu de l’article

Infrastructures de Brookfield est une société d’infrastructure mondiale de premier plan qui possède et exploite des actifs de haute qualité et de longue durée dans les secteurs des services publics, des transports, des intermédiaires et des données en Amérique du Nord et du Sud, en Asie-Pacifique et en Europe. Nous nous concentrons sur les actifs qui ont des revenus contractuels et réglementés qui génèrent des flux de trésorerie prévisibles et stables. Les investisseurs peuvent accéder à son portefeuille par l’intermédiaire de Brookfield Infrastructure Partners LP (NYSE : BIP ; TSX : BIP.UN), une société en commandite basée aux Bermudes, ou de Brookfield Infrastructure Corporation (NYSE, TSX : BIPC), une société canadienne. De plus amples informations sont disponibles sur www.brookfield.com/infrastructure .

Brookfield Infrastructure Partners est la société d’infrastructure cotée phare de Brookfield Asset Management, un gestionnaire d’actifs alternatifs mondial avec 650 milliards de dollars d’actifs sous gestion. Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.brookfield.com .

Publicité

Contenu de l’article

Informations de contact:


Remarque : Ce communiqué de presse contient des déclarations et des informations prospectives au sens des lois sur les valeurs mobilières applicables. Les mots « croit », « peut » ou des dérivés de ceux-ci et d’autres expressions qui sont des prédictions ou indiquent des événements, des tendances ou des perspectives futurs et qui ne se rapportent pas à des questions historiques identifient des déclarations prospectives. Les déclarations prospectives contenues dans ce communiqué de presse comprennent des déclarations concernant les futurs rachats potentiels par BIP de ses parts et par BIPC de ses actions échangeables conformément à leurs offres publiques de rachat dans le cours normal des affaires et, le cas échéant, à des plans de rachat automatique. Bien que BIP et BIPC pensent que ces déclarations et informations prospectives sont basées sur des hypothèses et des attentes raisonnables, le lecteur ne doit pas se fier indûment à elles, ni à aucune autre déclaration ou information prospective contenue dans ce communiqué de presse. Les performances et perspectives futures de BIP et de BIPC sont soumises à un certain nombre de risques et d’incertitudes connus et inconnus. Les facteurs susceptibles de faire différer sensiblement les résultats réels de BIP et de BIPC de ceux envisagés ou suggérés par les déclarations contenues dans ce communiqué de presse comprennent : les conditions économiques générales ; changements de taux d’intérêt; disponibilité de capitaux propres et de financement par emprunt; le rendement des parts et des actions échangeables ou des bourses en général ; et d’autres risques et facteurs décrits dans les documents déposés par BIP et BIPC auprès des organismes de réglementation des valeurs mobilières au Canada et aux États-Unis, y compris sous « Facteurs de risque » dans les rapports annuels les plus récents de BIP et de BIPC sur formulaire 20-F et d’autres risques et facteurs décrits la bride. Sauf si la loi l’exige, BIP et BIPC n’assument aucune obligation de mettre à jour ou de réviser publiquement des déclarations ou des informations prospectives, que ce soit à la suite de nouvelles informations, d’événements futurs ou autrement.

Logo principal

Publicité

commentaires

Postmedia s’engage à maintenir un forum de discussion vivant mais civil et encourage tous les lecteurs à partager leurs points de vue sur nos articles. Les commentaires peuvent prendre jusqu’à une heure de modération avant d’apparaître sur le site. Nous vous demandons de garder vos commentaires pertinents et respectueux. Nous avons activé les notifications par e-mail. Vous recevrez désormais un e-mail si vous recevez une réponse à votre commentaire, s’il y a une mise à jour d’un fil de commentaires que vous suivez ou si un utilisateur que vous suivez commente. Consultez nos directives de la communauté pour plus d’informations et de détails sur la façon d’ajuster vos paramètres de messagerie.

Vous pourriez également aimer...