La société d’autopartage Getaround s’installe avec Washington, DC pour 950 000 $

Contenu de l’article

WASHINGTON – Getaround Inc paiera 950 000 $ à Washington, DC et révisera ses pratiques commerciales après des allégations selon lesquelles elle aurait déformé les avantages et la nature de ses services d’autopartage et n’aura pas payé les taxes de vente municipales, ont déclaré vendredi des responsables.

La société en ligne basée à San Francisco et soutenue par Softbank avait opéré sans licence dans la capitale américaine, a déclaré le procureur général du district de Columbia, Karl Racine, dans un communiqué.

Getaround versera un dédommagement aux propriétaires de voitures qui ont subi des vols ou des dommages aux véhicules répertoriés sur son site, a déclaré Racine.

Publicité

Contenu de l’article

Les clients peuvent utiliser Getaround pour louer des véhicules à l’heure ou à la journée auprès de propriétaires individuels qui mettent des véhicules à disposition via Getaround.

Le règlement résout « ce qui revient à Getaround à payer une facture d’impôts qu’il n’a jamais contestée », a déclaré Getaround dans un communiqué. La société a ajouté que « dès que Getaround a été informée des problèmes de sécurité affectant certaines voitures dans le district, la société a pris des mesures correctives immédiates ».

Les services d’autopartage à Washington sont soumis à une taxe de vente de 10,25 %.

« Les entreprises de l’économie de gig doivent respecter les mêmes règles que leurs homologues de brique et de mortier », a déclaré Racine. « Ils doivent fournir des informations claires et précises aux consommateurs, notamment sur la sécurité de leurs services, et ils doivent payer leur juste part d’impôts comme tout le monde le fait. »

Publicité

Contenu de l’article

Le bureau de Racine a commencé à enquêter sur Getaround en 2020 après avoir reçu des informations faisant état d’une augmentation des vols de voitures répertoriées sur Getaround.

Le règlement résout les allégations selon lesquelles Getaround a induit les consommateurs en erreur « en utilisant de faux profils de propriétaires pour les voitures du parc appartenant réellement à Getaround, a déclaré Racine.

En octobre, Getaround a levé 140 millions de dollars de fonds de capital-risque supplémentaires. La société a levé près de 600 millions de dollars depuis sa création en 2009 et lors des tours précédents, elle était évaluée à plus de 1,5 milliard de dollars.

Getaround opère dans plus de 100 villes américaines et plus de 850 villes dans le monde. (Reportage de David Shepardson, édité par Nick Zieminski et Grant McCool)

Publicité

Reportage approfondi sur l’économie de l’innovation de The Logic, présenté en partenariat avec le Financial Post.

commentaires

Postmedia s’engage à maintenir un forum de discussion vivant mais civil et encourage tous les lecteurs à partager leurs points de vue sur nos articles. Les commentaires peuvent prendre jusqu’à une heure de modération avant d’apparaître sur le site. Nous vous demandons de garder vos commentaires pertinents et respectueux. Nous avons activé les notifications par e-mail. Vous recevrez désormais un e-mail si vous recevez une réponse à votre commentaire, s’il y a une mise à jour d’un fil de commentaires que vous suivez ou si un utilisateur que vous suivez commente. Consultez nos directives de la communauté pour plus d’informations et de détails sur la façon d’ajuster vos paramètres de messagerie.

Vous pourriez également aimer...