Le Liban s’approvisionnera en gaz égyptien via la Syrie pour apaiser la crise

Contenu de l’article

AMMAN — Le gaz naturel égyptien sera acheminé par canalisation vers le Liban via la Jordanie et la Syrie pour aider à augmenter sa production d’électricité dans le cadre d’un plan convenu mercredi par les quatre gouvernements pour atténuer une crise énergétique paralysante.

Le plan, qui, selon un ministre égyptien, serait mis en œuvre dès que possible, fait partie d’un effort soutenu par les États-Unis pour remédier aux pénuries d’électricité au Liban en utilisant du gaz égyptien qui sera fourni via un gazoduc arabe établi il y a une vingtaine d’années.

La vie au Liban a été paralysée par la crise qui s’est aggravée à mesure que les approvisionnements en carburant importé se sont taris. Cela fait partie d’une crise financière plus large qui a fait chuter la monnaie libanaise de 90% depuis 2019.

Publicité

Contenu de l’article

Le plan est cependant compliqué par les sanctions américaines contre le gouvernement syrien du président Bachar al-Assad. Les responsables libanais ont demandé à Washington d’accorder une exemption.

Damas s’est dit prêt à coopérer.

Le plan a été approuvé par les ministres du Liban, de Jordanie, de Syrie et d’Égypte lors d’une réunion à Amman.

« Nous avons établi une feuille de route avec les ministres afin que, dans les prochaines semaines, nous puissions nous assurer que tout est prêt afin que nous puissions après cet examen commencer à pomper du gaz le plus tôt possible », a déclaré le ministre égyptien du Pétrole Tarek El Molla.

Le Liban espère obtenir suffisamment de gaz pour générer 450 mégawatts (MW) d’électricité dans une centrale électrique du nord et travaille avec la Banque mondiale pour obtenir un financement, a déclaré le ministre de l’Énergie Raymond Ghajar.

Publicité

Contenu de l’article

« À l’avenir, il est possible d’importer de l’électricité de Jordanie également via la Syrie après des réparations dans les zones endommagées par la guerre », a-t-il déclaré.

La Syrie mettra tout en œuvre pour que le plan réussisse, a déclaré le ministre syrien du Pétrole, Bassam Tohme.

Les États-Unis ont déclaré qu’ils étaient en pourparlers avec l’Égypte, la Jordanie et la Banque mondiale pour aider à trouver des solutions à la crise.

Le groupe chiite libanais soutenu par l’Iran, le Hezbollah, désigné comme groupe terroriste par les États-Unis, a quant à lui annoncé qu’il apportait du fioul d’Iran pour atténuer la crise.

La présidence libanaise https://www.reuters.com/article/lebanon-crisis-electricity-idAFS8N2PO0B7 a déclaré le mois dernier que Washington avait décidé d’aider avec un plan fournissant du gaz égyptien à la Jordanie pour la production d’électricité à transmettre au Liban via la Syrie, ainsi que pour faciliter le transfert de gaz naturel vers le Liban.

Publicité

Contenu de l’article

Les États-Unis ont imposé des sanctions sévères https://www.reuters.com/article/syria-security-usa-sanctions-idINKBN23M20R au gouvernement syrien. Lors d’une visite à Beyrouth la semaine dernière https://www.reuters.com/world/lebanon-free-fall-must-not-become-horror-story-us-senator-warns-2021-09-01, le sénateur américain Chris Van Hollen a déclaré à Reuters que des moyens étaient à l’étude pour remédier à la complication malgré les sanctions.

La compagnie d’électricité d’État libanaise produit des quantités minimales d’électricité, laissant les entreprises et les ménages presque entièrement dépendants de petits générateurs privés. Les experts de l’industrie évaluent la demande d’électricité de pointe du Liban à 3 500 MW. (Reportage par Suleiman Al-Khalidi ; écriture par Maha El Dahan/Tom Perry ; édition par Edmund Blair et David Evans)

Publicité

Reportage approfondi sur l’économie de l’innovation de The Logic, présenté en partenariat avec le Financial Post.

commentaires

Postmedia s’engage à maintenir un forum de discussion vivant mais civil et encourage tous les lecteurs à partager leurs points de vue sur nos articles. Les commentaires peuvent prendre jusqu’à une heure de modération avant d’apparaître sur le site. Nous vous demandons de garder vos commentaires pertinents et respectueux. Nous avons activé les notifications par e-mail. Vous recevrez désormais un e-mail si vous recevez une réponse à votre commentaire, s’il y a une mise à jour d’un fil de commentaires que vous suivez ou si un utilisateur que vous suivez commente. Consultez nos directives de la communauté pour plus d’informations et de détails sur la façon d’ajuster vos paramètres de messagerie.

Vous pourriez également aimer...