decorative illustration: chart and stock prices background.

Prévisions du modèle DSGE de la Fed de New York – décembre 2023

Cet article présente une mise à jour des prévisions économiques générées par le modèle d’équilibre général stochastique dynamique (DSGE) de la Banque fédérale de réserve de New York. Nous décrivons très brièvement notre prévision et son évolution depuis septembre 2023. Comme d’habitude, nous souhaitons rappeler à nos lecteurs que la prévision du modèle DSGE n’est pas une prévision officielle de la Fed de New York, mais seulement une contribution au processus de prévision global de l’équipe de recherche. Pour plus d’informations sur le modèle et les variables discutées ici, consultez nos questions et réponses sur le modèle DSGE.

Les prévisions du modèle de la Fed de New York utilisent les données publiées jusqu’au 3ème trimestre 2023, augmentées pour le 4ème trimestre 2023 avec les prévisions médianes de croissance du PIB réel et d’inflation de base du PCE issues de la publication de novembre de l’enquête de la Fed de Philadelphie auprès des prévisionnistes professionnels, ainsi que les rendements des prévisions. Titres du Trésor à 10 ans et obligations d’entreprises notées Baa sur la base des moyennes du troisième trimestre 2023 jusqu’au 21 novembre. À partir de 2021 : quatrième trimestre, le taux des fonds fédéraux (FFR) attendu entre un et six trimestres dans le futur est limité à égal au taux correspondant. prévision du point médian issue de la dernière enquête disponible auprès des spécialistes en valeurs primaires (SPD) pour le trimestre correspondant. Pour la projection actuelle, il s’agit du SPD de novembre.

L’économie s’est avérée plus forte au troisième trimestre que ne le prévoyait le modèle. Cette erreur de prévision pousse naturellement à la hausse la prévision de croissance de la production pour l’année en cours, mais n’a qu’un faible impact sur les projections d’activité par ailleurs. Le modèle s’attend à ce que la croissance de la production soit supérieure de 0,7 point de pourcentage en 2023 à celle prévue en septembre (2,6 contre 1,9 %), mais pas très différente des prévisions de septembre pour le reste de l’horizon de prévision (1,2, 0,7 et 0,9 % en 2024, 2025). , et 2026, contre 1,1, 0,7 et 1,2 pour cent en septembre, respectivement). L’écart de production devrait être légèrement inférieur en 2023 à ce qui était prévu en septembre, car le modèle attribue la vigueur récente de l’économie principalement à des facteurs d’offre plutôt qu’à des facteurs de demande. Les prévisions d’écart de production sont similaires à celles faites en septembre pour le reste de l’horizon de prévision. Les projections d’inflation sont plus faibles en 2023 qu’elles ne l’étaient en septembre (3,4 contre 3,7 %), principalement parce que l’inflation au troisième trimestre a surpris le modèle à la baisse. Par ailleurs, la trajectoire attendue de l’inflation reste inchangée : 2,2 % en 2024 et 2,0 % en 2025 et 2026.

Le taux d’intérêt naturel réel à court terme devrait rester au même niveau élevé que prévu en septembre pour 2023 (2,5 %), puis diminuer à 2,2 % en 2024, 1,8 % en 2025 et 1,6 % en 2026. du taux directeur est essentiellement inchangé par rapport à septembre. Le modèle considère la politique monétaire comme restrictive jusqu’à fin 2024 dans le sens où le FFR en termes réels est supérieur au taux d’intérêt naturel à court terme.

Comparaison des prévisions

Période de prévision 2023 2024 2025 2026
Date de prévision Déc 23 Sep 23 Déc 23 Sep 23 Déc 23 Sep 23 Déc 23 Sep 23
La croissance du PIB
(T4/T4)
2.6
(2,2, 3,0)
1.9
(0,2, 3,6)
1.2
(-3,8, 6,2)
1.1
(-4,0, 6,3)
0,7
(-4,3, 5,7)
0,7
(-4,4, 5,8)
0,9
(-4,5, 6,3)
1.2
(-4,2, 6,6)
Inflation de base du PCE
(T4/T4)
3.4
(3.3, 3.5)
3.7
(3.4, 3.9)
2.2
(1,5, 2,9)
2.2
(1,5, 3,0)
2.0
(1.1, 2.9)
2.0
(1.1, 2.9)
2.0
(1,0, 3,0)
2.0
(1,0, 3,0)
Taux d’intérêt naturel réel
(T4)
2.5
(1.4, 3.5)
2.5
(1.3, 3.7)
2.2
(0,8, 3,6)
2.2
(0,8, 3,7)
1.8
(0,3, 3,3)
1.9
(0,3, 3,4)
1.6
(0,0, 3,2)
1.6
(0,0, 3,3)
Source : Calculs des auteurs.
Notes : Ce tableau répertorie les prévisions de croissance de la production, d’inflation de base du PCE et de taux d’intérêt naturel réel à partir des prévisions de décembre 2023 et septembre 2023. Les chiffres en dehors des parenthèses correspondent aux prévisions moyennes et les chiffres entre parenthèses correspondent aux bandes de 68 pour cent.

Prévisions de croissance de la production

Graphique linéaire montrant les prévisions de croissance de la production générées par le modèle DSGE de la Fed de New York.
Source : Calculs des auteurs.
Notes : Ces deux panneaux représentent la croissance de la production. Dans le panneau supérieur, la ligne noire indique les données réelles et la ligne rouge montre les prévisions du modèle. Les zones ombrées indiquent l’incertitude associée à nos prévisions à des intervalles de probabilité de 50, 60, 70, 80 et 90 pour cent. Dans le panneau inférieur, la ligne bleue montre les prévisions actuelles (trimestrielles, annualisées) et la ligne grise montre les prévisions de septembre 2023.

Prévisions d’inflation

Graphique linéaire montrant les prévisions d'inflation de base du PCE générées par le modèle DSGE de la Fed de New York.
Source : Calculs des auteurs.
Notes : Ces deux panneaux représentent l’inflation des dépenses de consommation personnelle de base (PCE). Dans le panneau supérieur, la ligne noire indique les données réelles et la ligne rouge montre les prévisions du modèle. Les zones ombrées indiquent l’incertitude associée à nos prévisions à des intervalles de probabilité de 50, 60, 70, 80 et 90 pour cent. Dans le panneau inférieur, la ligne bleue montre les prévisions actuelles (trimestrielles, annualisées) et la ligne grise montre les prévisions de septembre 2023.

Taux d’intérêt naturel réel

Graphique linéaire montrant les estimations du taux d'intérêt naturel réel, tel que généré par le modèle DSGE de la Fed de New York.
Source : Calculs des auteurs.
Notes : La ligne noire montre l’estimation moyenne du modèle du taux d’intérêt naturel réel ; la ligne rouge montre la prévision du modèle du taux naturel réel. La zone ombrée indique l’incertitude associée aux prévisions à des intervalles de probabilité de 50, 60, 70, 80 et 90 pour cent.

Marco Del Negro est conseiller en recherche économique en études macroéconomiques et monétaires au sein du groupe de recherche et de statistiques de la Banque fédérale de réserve de New York.

Pranay Gundam est analyste de recherche au sein du groupe de recherche et de statistiques de la Banque fédérale de réserve de New York.

Photo de : Donggyu Lee

Donggyu Lee est économiste de recherche en études macroéconomiques et monétaires au sein du groupe de recherche et de statistiques de la Banque fédérale de réserve de New York.

Ramya Nallamotu est analyste de recherche principale au sein du groupe de recherche et de statistiques de la Banque fédérale de réserve de New York.

Brian Pacula est analyste de recherche au sein du groupe de recherche et de statistiques de la Banque fédérale de réserve de New York.

Comment citer cet article :
Marco Del Negro, Pranay Gundam, Donggyu Lee, Ramya Nallamotu et Brian Pacula, « The New York Fed DSGE Model Forecast—December 2023 », Banque de réserve fédérale de New York Économie de Liberty Street15 décembre 2023, https://libertystreetnomics.newyorkfed.org/2023/12/the-new-york-fed-dsge-model-forecast-december-2023/.


Clause de non-responsabilité
Les opinions exprimées dans cet article sont celles des auteurs et ne reflètent pas nécessairement la position de la Federal Reserve Bank de New York ou du Federal Reserve System. Toute erreur ou omission relève de la responsabilité du ou des auteurs.

Vous pourriez également aimer...